mercredi 8 novembre 2017

D'où l'on vient




Caroline Vu
Un été à Provincetown 
Drame, littérature québécoise
Pleine lune, 188 pages, 2016
Couverture de:

+: 

-: 

Thèmes: exil, guerre vietnamienne, famille

Résumé:Un été à Provincetown nous livre un saisissant portrait de quatre générations dans un univers trouble où tous les repères s’écroulent.
Ce roman choc raconte la vie tumultueuse d’une famille vietnamienne ballottée par les caprices de l’Histoire et aux prises avec sa propre folie. À travers un récit teinté d’humour, on découvre les aventures rocambolesques d’un clan familial dans sa longue migration, depuis l’Indochine française jusqu’à son exil à Montréal.
Le personnage pivot de ce récit romancé est le cousin Daniel, qui meurt du sida à Montréal en 1986 et dont personne ne mentionne plus le nom. Du grand-père opiomane jusqu’à ce jeune cousin homosexuel, tous vivent dans leur chair les blessures de la guerre. Avec leurs faiblesses et leurs rêves, ils se débattent pour survivre à la désintégration de leur monde ordonné, disparu dans les vents du changement.
C’est la guerre vécue de l’intérieur avec ce qu’elle entraîne comme débordements et excès. Pas de statistiques, pas d’images de bombardements. Non. On se cache dans un garage, on dort entassé sur la paille, on s’enfuit dans des rizières, on continue de travailler, de jouer, de se droguer, d’aller au restaurant, de rire, et on baise plus qu’à l’habitude pour oublier ou faire semblant que la vie continue, on n’a plus de règles ni de contraintes, la honte et la peur du scandale ont disparu.
Un roman hypnotisant qui allie l'historique et l’intime.


Première fois que je lis cette auteure, et j'ai apprécié la découvrir grâce à cet univers.
La construction peut parfois nous dérouter, surtout au début, ne sachant pas où la narratrice veut nous conduire. Mais, grâce à une plume qui sait nous saisir, on se laisse prendre au jeu.
Les secrets sont dévoilés au fil du récit et la narratrice nous fait voir l'impact de ses révélations sur ce qu'elle savait du passé de sa famille.
Également, j'ai apprécié en savoir davantage sur le Vietnam et la guerre, que je connaissais peu, et ainsi voir un autre point de vue sur les implications que cela a eu.
Bref, une agréable lecture.


5 commentaires:

  1. Plusieurs lecture/film autour du Vietnam pour moi sans que j'ai vraiment choisi ... un hasard. un signe? alors pourquoi pas ce titre qui semble bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. laisse-toi tenter! surtout si c'est un sujet qui t'intéresse

      Supprimer
  2. J'ai justement vu un roman de cet auteur en librairie hier... du coup, je suis curieuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le premier que je lisais d'elle, alors je ne peux te dire ce que je pense des autres

      Supprimer

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!