lundi 20 mai 2013

Rébellion des Patriotes




Voilà, en cette journée nationale des patriotes, j'ai décidé de vous parler de la rébellion des patriotes, car cette journée la commémore au Québec.
Auparvant cette rébellion, le "Canada", toujours colonie de l'Angleterre, a une assemblée législative et est sous l'Acte constitutionnel, et les Britanniques présents sur ce territoire commencent à se définir de plus en plus comme des Canadiens. Cependant, des tensions demeurent tels qu'une lutte ethnique au Bas-Canada, des combats de classe sociale, et des tensions politiques. 
Ainsi, les députés de la Chambre d'Assemblée vont formuler des demandes de réforme telles que rendre le conseil législatif électif, rendre le conseil exécutif responsable, et le contrôle du budget. Alors, pendant la session de 1834, le Parti Patriote, avec à sa tête Louis-Joseph Papineau, fait parvenir à Londres un document qui résume ses demandes Les 92 Résolutions. Papineau était parti aux États-Unis rassembler des troupes, mais ne prend pas part activement aux rébellions. La réponse de Londres est rendue publique en mars 1837 avec les Résolutions Russel.
Or, la tension monte, ce qui n'aide pas au contexte politique et économique (crise agricole) difficile. De plus, le parti anglais ne supporte pas la majorité française au Bas-Canada et propose d'unir les deux Canadas. 
Ainsi, dans ce contexte, la révolte éclate à la fin de l'année et la loi martiale est décrétée en décembre: il y a une suppression des droits politiques, c'est autoritaire et la crise économique est persistante. La répression est brutale, ce qui fait que la rébellion est rapidement écrasée par les troupes britanniques. 
En 1838, Lord Durham arrive et a pour but d'enquêter sur les Rébellions et de faire des recommandations afin d'éviter que de nouvelles insurrections se produisent. Il constate qu'il y a un problème politique, économique et un affrontement ethnique. Pour régler, le problème politique, il recommande d'accorder le gouvernement responsable, ce qui aurait pour effet de mener à un meilleur développement des colonies;  et pour le problème ethnique, il recommande d'unir les deux Canadas, ayant pour but d'assimiler les Canadiens français.
Ainsi, en 1840, l'Angleterre donne suite au rapport Durham en votant l'Acte d'Union. 
Alors, que cette journée soit pour vous la fête de la reine, des patriotes, ou voire même de Dollar, je vous souhaite une bonne journée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une petite trace de votre passage me fera chaud au coeur :)

Membres, bienvenue!